SOROPTIMIST INTERNATIONAL CLUB LUMIERE DE BAMAKO

Au Mali, S/I Club Lumière de Bamako a obtenu sa charte le 10 Décembre 1992, il est intervenu dans le Développement Economique et Social, dans l’Education, la formation des femmes, des filles, dans la Culture et l’Environnement.Les Actions de Soroptimist International Club Lumière de Bamako ont été visibles, lors du projet « Cartable Soroptimist » en 2000, pour la scolarisation des filles méritantes, issues en général de milieu rural. Il concerne les filles de la 7ème à la terminale dans les régions de de Koulikoro : Tienfala, Souban, Samaya, Kati, Yélékébougou,Fana, Ségou, Baraoueli, Pelengana,Markala, Macina, Nioro. C’est un projet qui est toujours en cours. En 2005, le Soroptimist International Club Lumière de Bamako a financé un projet de maraichage dans le village de Tallo autour du puits grand diamètre. En 2010, il a financé un Forage Hydraulique pour les femmes rurales de Bandiagara. En 2011, un puits à grand diamètre dans le village de Sirakoro Niaré . En 2012, il a aménagé un hectare pour les femmes de l’association Dioro Dogo de Bandiagara pour le maraichage. Toujours en 2012, il a effectué plusieurs remises, des dispositifs pour l’accès à l’Eau Potable à des Etablissements scolaires de la ville de Koutiala, une remise de moustiquaires imprégnées aux femmes et à la maternité du point G et la dernière  remise a été  destinée aux Soroptimistes de Tombouctou et à des déplacés du Nord du Mali. En 2016, au mois de Mai, S/I Club Lumière de Bamako a organisé une sensibilisation sur le Sida à Dialakorodji : Conférence en plein air fait par des experts et Dépistage sur place. Le 10 Décembre 2016, contribution des Soroptimistes à la Campagne sur les  violences faites aux femmes à l’espace Bouna . Février 2017, 27ème Assemblée Générale des Clubs Soroptimist International zone Afrique de l’Ouest et du centre à Bamako, WACA. Le 08 Mars 2017, les membres de S/I Club Lumière de Bamako ont assisté au palais de la culture à la Fête Commémorative de la Femme. Un dépistage du Diabète a été organisé, pour sensibiliser les femmes détenues à la prison de Bollé.